Les coûts liés à l’achat d’un poêle à granulés

Les coûts liés à l’achat d’un poêle à granulés

La saison hivernale approche et vous souhaitez investir dans l’achat d’un poêle à granulés pour le système de chauffage. Toutefois, avant de se lancer, c’est essentiel de comprendre les différents coûts liés à l’achat, à l’installation et à l’utilisation d’un appareil de chauffage. C’est pourquoi on tient à vous faire part de ces détails à l’aide de cet article. 

Coût d’achat

Le coût d’achat est le premier de la liste, car il peut varier selon plusieurs critères. En effet, le prix affiché dépend :

A lire aussi : Tuteur tomate et plante grimpante : quelle est son utilité ?

  • De la marque
  • De la taille 
  • Des caractéristiques

Si vous recherchez des poêles à granulés avec plus de performance, cela peut coûter entre 900 et 6 000 en moyenne sur ce site officiel. Il ne manque plus que la recherche du modèle qui correspond à vos besoins. De plus, en optant pour ce type de poêle, vous prenez une décision économique à long terme.

Coût de l’installation

L’achat de l’appareil est une chose, mais le coût de l’installation en est une autre. Tout dépend des caractéristiques du poêle à granulés, mais l’intervention d’un professionnel est souvent recommandé pour les complexes. Après, la configuration de l’espace doit être aussi prise en compte, c’est le cas de la distance entre l’emplacement de l’appareil et la cheminée par exemple. Bien sûr, d’autres facteurs peuvent augmenter les frais, mais en moyenne, c’est compris entre 500 et 1 500 euros. 

En parallèle : Économiser l'énergie à Roanne : 5 astuces simples à mettre en pratique dès maintenant

Coût des granulés de bois

Pour les poêles à bois, on utilise comme combustible, les granulés de bois ou pellets. Seulement, le coût dépend de la région et de la saison tout en restant abordable. Si auparavant, vous avez utilisé le chauffage à gaz ou à l’électricité, vous allez apprécier une réduction considérable. Pour une saison complète, il faut prévoir entre 500 et 1 000 euros en granulés de bois. Après, vous devez prendre en compte la taille du poêle avant d’acheter. 

Coût d’électricité

On ne peut pas oublier que les poêles à granulés ont besoin d’électricité. C’est au niveau de l’alimentation du ventilateur et des granulés. Ce qui fait que le budget énergétique doit également comporter la consommation électrique, même si le coût peut être une fraction de la totalité.

Coût d’entretien et de réparation

On ne peut pas garantir que l’appareil peut fonctionner pendant plusieurs années. Il faut faire face au coût d’entretien et de réparation après un certain temps, notamment si vous ne respectez pas les recommandations du fabricant. Cela dit, c’est un processus à réaliser une fois par an, dont le prix est de 200 euros environ. Par contre, une simple réparation ou une panne exige un coût supplémentaire. 

Incitations financières et subventions

Dans certaines régions, on offre la possibilité de bénéficier des incitations financières et des subventions gouvernementales pour installer un poêle à granulés ou d’autres systèmes de chauffage éco énergétiques. En profitant de ces avantages, il est vrai que le coût initial est réduit. Alors n’hésitez pas à aller auprès des autorités locales pour savoir si c’est une offre disponible dans votre région.