Le rôle des murs porteurs dans une maison : comment bien les planifier et les construire ?

Le rôle des murs porteurs dans une maison : comment bien les planifier et les construire ?

Toute infrastructure requiert la présence de structures porteuses, éléments garantissant sa durabilité et sa robustesse. Ces structures jouent un rôle essentiel en tant que supports pour la charpente et les planchers situés au-dessus d’elles. Parmi ces éléments porteurs, les murs porteurs occupent une place centrale, considérés comme la colonne vertébrale de toute habitation.

Comment faire la construction des murs porteurs ?

La construction de murs porteurs, qu’il s’agisse d’une nouvelle construction ou de rénovations, doit être réalisée avec soin pour assurer une solidité maximale à l’ensemble de l’infrastructure. Dans cette optique, il est impératif de faire appel à des professionnels expérimentés qui possèdent l’expertise et les compétences nécessaires pour mener à bien cette tâche cruciale.

Avez-vous vu cela : Radiateur : une bonne solution pour chauffer sa maison

Par ailleurs, il est également important de comprendre les principes fondamentaux de la construction des murs porteurs. Ces éléments doivent avoir une épaisseur minimale de 15 cm, conformément aux obligations légales et normatives. En cas de rénovations impliquant la suppression ou la création d’ouvertures, il est essentiel de consulter l’architecte ayant conçu les plans de l’habitation et d’obtenir les autorisations nécessaires, notamment pour les bâtiments en copropriété.

Le choix des matériaux de construction pour les murs porteurs revêt aussi une grande importance. Ces murs peuvent être érigés à partir de différents matériaux tels que des parpaings, du béton cellulaire, du béton armé, de la brique ou du bois.

Avez-vous vu cela : Comment choisir une table de massage pour votre maison ?

Les fonctions des murs porteurs

Les murs porteurs remplissent des fonctions cruciales au sein d’une construction architecturale. Ils soutiennent généralement les planchers et la toiture de la maison, étant ainsi considérés comme l’ossature de l’ensemble. Il est toutefois essentiel de noter qu’il existe trois types de murs porteurs, chacun ayant un rôle spécifique en fonction de son emplacement :

  • Les murs de soubassement : situés souvent dans les sous-sols ou les vides sanitaires, ils désignent par ailleurs la partie des murs ancrée sur les fondations. Ils servent de base aux murs extérieurs et aux murs de refend en prenant appui sur les fondations.
  • Les murs extérieurs ou de façade : ces murs se trouvent à l’extérieur de la maison, reposant directement sur les murs de soubassement, et sont habituellement considérés comme des murs porteurs.
  • Les murs de refend : ces murs sont situés à l’intérieur de l’infrastructure et supportent une partie des charges portées par les murs extérieurs. Ils se distinguent des cloisons par leur rôle de soutien des charges.

En résumé, les murs porteurs sont des structures essentielles garantissant la solidité de toute construction, quel que soit leur emplacement. Leur construction doit invariablement être confiée à des maçons professionnels en raison de leur importance capitale. Mais, avant de choisir le professionnel, si vous avez encore des doutes, vous pouvez consulter les avis d’autres clients ou de faire une comparaison en ligne.